‹ Tous nos articles
Actualités |  14 mars 2022

14 ONGs européennes interpellent Bruxelles sur l’affichage environnemental et évoquent le Planet-score comme solution

14 ONGs alertent la Commission européenne sur les travaux concernant le futur affichage environnemental européen des produits alimentaires, qui privilégient une méthode favorisant les pratiques les plus intensives et prend mal en compte l’impact des pesticides. Elles soulignent en revanche l’intérêt de la méthodologie Planet-score, en phase avec les stratégies Farm to Fork de l’UE et le attentes des consommateurs.

14 ONGs et associations de consommateurs européennes ont adressé le 7 mars 2022 une lettre ouverte au Vice-Président de la Commission européenne Frans Timmermans, et Commissionnaires européens à la Santé et à la Politique des consommateurs, à l’Environnement, aux Affaires maritimes et de la pêche, à l’Agriculture et au Développement rural, Stella Kyriakides, Virginijus Sinkevičius, et Janusz Wojciechowski, ainsi qu’à leurs Directeurs Généraux.

Ces structures fédèrent toutes les grandes associations environnementales (EEB), et les associations de consommateurs (BEUC), et beaucoup d’autres organisations se sont jointes à cette lettre ouverte, notamment les ONG de défense du bien-être animal et celles du commerce équitable.

Les graves lacunes de la méthode PEF

Les ONGs alertent sur la méthode PEF (Product Environmental Footprint) développée par la Commission européenne pour l’affichage environnemental des produits alimentaires et plus généralement des produits biosourcés. Cette méthode de notation avantage les produits issus des modes de production agricoles les plus intensifs et ne prend pas en comptes un certain nombre d’externalités négatives, liées en particulier à l’utilisation de pesticides et à l’impact sur la biodiversité. Son utilisation enverrait un signal opposé à celui de la transition écologique.

Les ONGs soulignent leur intérêt pour la méthodologie Planet-score

Les 14 ONGs enjoignent donc la Commission de s’orienter vers des méthodes et indicateurs permettant une transition alimentaire et agricole en cohérence avec les objectifs environnementaux de l’UE. Elles soulignent leur intérêt pour la méthodologie Planet-score « plus en phase avec la stratégie “De la ferme à la fourchette”, qui comprend la réduction du recours aux pesticides, aux engrais et aux antibiotiques, l’augmentation des surfaces agricoles en bio et l’amélioration du bien-être animal ».

Les signataires appellent à un processus de gouvernance plus inclusif pour le choix de la méthode et des indicateurs du futur affichage environnemental européen.

Mobiliser les marques

Vous avez envie que les marques prennent part à la transition ?

cliquez-ici

Scorer mes produits

Vous êtes producteur, distributeur ou transformateur, vous souhaitez connaitre le score de vos produits ?

Tester mes produits